Gatineau River Protection VICTORY!!
Save the Gatineau / Sauvons la Gatineau

Roy Dupuis, le président de la Fondation Rivières announces his adoption of the Gatineau River


Aug 1, 2012 - Canadian Wildlife Federation Video Contest WINNER: - Official Submission from "Save the Gatineau / Sauvons la Gatineau"

Read Roy Dupuis' letter of support to the Save the Gatineau / Sauvons la Gatineau team: Click for letter

Like us on Facebook | Follow us on Twitter

Watch Flikr Slideshow from #savethegatineau photo contest
Letter to Ville de Gatineau Councilors July 2012

le 19 juillet 2012

 

Ville de Gatineau,

Maire et Conseillers /Conseillères

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

RE: mise à jour concernant l’opposition au projet d’usine de traitement de boues de fosses septiques de la  MRC Des Collines

 

Comme vous le savez probablement déjà, la  MRC des Collines de l’Outaouais  planifie de construire, sur des terres zonées agricoles, une usine de traitement des boues de fosses septiques et ce, près de la rivière Gatineau en amont de Wakefield. L’usine serait massive, recevant les boues provenant de 20 000 maisons et commerces (46 000 personnes), avec en plus, une décharge journalière de 200 à 300 tonnes (200 000 à 300 000 litres) d’effluents qui vont aller en augmentant avec la croissance de la population. Les boues seront traitées dans des bassins à ciel ouvert et l’odeur sera un issue majeur pour les résidents des alentours ainsi que pour  les nombreux voyageurs de la route 105. Des analyses scientifiques indépendantes ont démontré que le débit de la rivière Gatineau est trop bas et le volume des rejets de l’usine trop important pour garantir une dilution adéquate des polluants.  Encore une fois, ce déséquilibre ne peut qu’aller en s’aggravant avec une croissance de population. Cette rivière est une source d’eau potable pour des dizaines de foyers, une ressource récréative pour des milliers de résidents et de touristes, et est une des rivières de sud du Québec les plus propres. De plus, l’usine proposée est en amont des centres de population, incluant la ville de Gatineau.

 

Ce projet menace nos familles et nos foyers;  notre qualité de vie ainsi que l’usage même que nous faisons de cette rivière que nous aimons. C’est pourquoi nous allons continuer notre campagne d’opposition à ce projet cette année et l’an prochain s’il le faut. Nous sommes également au début des préparatifs d’une demande d’audience auprès du BAPE au cas où la MRC déposerait une proposition formelle au Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec.

 

Nous vous demandons de bien vouloir  vous renseigner sur ce projet, et sur des alternatives possibles. Nous accueillons  favorablement tout appuie afin d’arrêter ce projet déplorable.

 

L’opposition à ce projet a toujours été basée sur les faits suivants:

 

  1. La MRC n’a pas suivi sa propre règlementation concernant le plan de gestion des déchets approuvé en 2004, incluant la gestion des fosses septiques. Ce plan stipule que les MRC doivent premièrement avoir en place un système d’inspection des fosses septiques sur leur territoire et que, plus tard, ces mêmes fosses doivent être vidées lorsque jugé  nécessaire après inspection. À ce jour (8 ans plus tard), seulement deux des huit municipalités l’ont fait.
  2. Ce manque d’inspection des fosses fait en sorte que nous ne pouvons savoir le volume exact des boues de fosses septiques que l’usine devra traiter; les volumes cités par la firme de consultants CIMA+ ne sont que des estimations approximatives qui ne tiennent pas compte d’une augmentation de la population non plus.
  3. La fréquence de vidange des fosses septiques suggérée par la MRC, soit aux deux ans, et qui est présentement en usage dans certaines municipalités, n’est pas appuyée par des données scientifiques. En fait, selon deux professeurs de l’Université d’Ottawa, R. Droste and R. Delatolla, les systèmes septiques bien entretenus peuvent  attendre dix ans ou plus avant d’avoir à être vidés. De plus, selon eux, une vidange trop fréquente peut nuire à leur efficacité
  4. Au cours des dernières années, quelques municipalités ont aussi fait entendre qu’elles ne participeraient probablement plus à ce projet. La municipalité de Pontiac veut traiter elle-même ses boues en plus de celles d’une autre municipalité à sa nouvelle usine de Quyon ouverte depuis juin de cette année. Les municipalités d’Ange-Gardien et de Notre-Dame-de-la-Salette vont peut-être continuer à envoyer leurs boues en dehors de la MRC, et ce, à moindre coût. En fait, depuis janvier 2011, les boues des autres municipalités sont envoyées à des usines en dehors de la MRC et ce, sans aucun coût pour celle-ci. Ces faits minent la raison d’être ce projet.
  5. Selon un avis juridique, le refus de la ville de Gatineau en 2010 (Résolution  CM-2010-125 RÉCEPTION DES BOUES DE FOSSES SEPTIQUES DE LA MRC DES COLLINES-DE-L’OUTAOUAIS) à continuer à accepter les boues de fosses septiques provenant de la MRC des Collines serait illégal car cette résolution n’a pas été approuvée par Québec. Ce refus de la part de Gatineau est à l’origine de la situation présente.
  6. Cette usine régionale ne fera pas le traitement des solides provenant des fosses. Leur transport et leur traitement devront se faire ailleurs, augmentant ainsi significativement le trafique sur les routes et les coûts environnementaux associés.

 

L’opposition à ce projet de la MRC prend encore de l’ampleur. Cette semaine, Save the Gatineau.com à envoyé à Pierre Arcand, Ministre québécois de DDEP,  une pétition de 1 800 noms de résidents et de visiteurs opposés à cette usine.  Fondation Rivières, un organisme québécois non-gouvernemental cofondé par l’acteur bien connu Roy Dupuis, est également impliquée dans le sauvetage de la Gatineau. En fait, Roy Dupuis a réadopté la rivière Gatineau comme étant « sa cause célèbre » personnelle (voir  www.savethegatineau.com). Depuis le début de 2011, des centaines de lettres de résidents de la MRC des Collines et d’ailleurs ont été envoyées aux politiciens locaux, régionaux et provinciaux afin d’exprimer leur opposition au plan de la MRC d’aller de l’avant avec son projet alors que d’autres solutions viables existent.

 

Quelques alternatives bien étudiées ont été proposées par les professeurs Droste et Delatolla ainsi que d’autres scientifiques.  L’option, qui revient le plus souvent et qui est la plus recommandée par les experts, est de renégocier une entente avec la ville de Gatineau pour que celle-ci accepte à nouveau les boues de fosses septiques de la MRC, et ce, dans sa toute nouvelle usine améliorée et agrandie. À propos, nous avons appris grâce aux journaux que la ville et la MRC seraient présentement en négociation concernant ce sujet et nous vous demandons d’utiliser toute votre influence afin d’arriver à une entente Ville-MRC. Nous aimerions aussi demander aux conseillers de Gatineau d’abroger la résolution  CM-2010-125, et d’appuyer le retour des petits volumes de boues de fosses de la MRC des Collines à votre usine améliorée. Ces boues de fosses septiques de la MRC représenteraient moins de 3% des volumes traités à votre usine selon CIMA+.

 

La rivière Gatineau est utilisée aussi bien par les résidents de la Ville de Gatineau que par ceux de la MRC des Collines. L’usine majeure projetée par la MRC est en amont de votre ville. La solution à ce problème régional devrait  être une solution régionale aussi: une solution environnementale qui tient en compte l’objectif provincial  d’une meilleure gestion des eaux usées et des boues de fosses septiques, tout en étant une source additionnelle de revenu pour Gatineau.

 

Il ne faudrait pas oublié aussi que la rivière Gatineau est potentiellement la dernière source d’eau potable de très bonne qualité disponible à faible coût pour une ville qui s’agrandit rapidement. S’il vous plait, nous vous demandons de considérer tous ces points lorsque vous prendrez votre décision, décision qui affectera aussi bien la génération présente que les générations futures qui vivront près de la rivière.

 

 

Sincèrement,

 

 

Wanda Gibson (Farrellton)                                                          Peter Outridge Ph.D. (Farrellton)

 

In The Name Of:

Hélène Dompierre Ph.D. (Farrellton)

Cindy Duncan -McMillan (Farrellton)

Dr. Anne Gillies (Wakefield)

Karen Large (Alcove)

Brian Maclean (Farrellton)

Garth McKane (Farrellton)

David Pritchard (Alcove)

 

 

 Sent to the following people (Mayor and councilors)

Ville de Gatineau,

Maire Marc Bureau

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

Ville de Gatineau,

Conseiller Stefan Psenak

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseiller André Laframboise

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

Ville de Gatineau,

Conseiller Alain Riel

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

Ville de Gatineau,

Conseiller Maxime Tremblay

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseiller Patrice Martin

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

Ville de Gatineau,

Conseillère  Mireille Apollon

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseiller Pierre Philion

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseillère Denise Laferrière

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseillère Nicole Champagne

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseiller Denis Tassé

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseiller Luc Angers

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseillère Patsy Bouthillette

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

Ville de Gatineau,

Conseiller 

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseiller Joseph De Sylva

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseillère Sylvie Goneau

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseiller Stéphane Lauzon

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseiller Yvon Boucher

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Ville de Gatineau,

Conseiller 

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

 

Ville de Gatineau,

Conseiller Luc Montreuil

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

 

Ville de Gatineau,

Conseiller  Maxime Pedneaud-Jobin

C.P. 1970, Succursale Hull

Gatineau, QC J8X 3Y9

 

 

Leave a Reply